vendredi 23 février 2024

Forum sur les changements en Méditerranée à Palerme

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  La ville de Palerme (Sicile) abrite, lundi et mardi, un forum international dédié aux nouvelles politiques européennes face aux changements en Méditerranée et dans le monde avec la participation de personnalités de plusieurs pays dont le Maroc.

 

  Organisé dans le cadre de l’événement « Unis par la Méditerranée » qui sera sanctionné par l’attribution du Prix « Acharif Al Idrissi » 2012, du nom de l’illustre géographe marocain qui dès 1138 avait conduit une expédition à destination de Palerme, ce forum se penchera sur plusieurs thèmes intéressant « la région de la Méditerranée dans le nouvel équilibre mondial » et « les requêtes des régions et des organismes associatifs pour la relance de la politique euro-méditerranéenne ».

 

  Pour le président de la Région autonome de Sicile, Rafaele Lombardo, le débat qui sera engagé lors de ce forum, auquel participera l’ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, vise à proposer un modèle de politique méditerranéenne alternatif à celui établi jusqu’ici par l’Union européenne (UE).

 

  Ce modèle, a-t-il ajouté dans une note publiée à cette occasion, devrait être fondé sur la « proximité » européenne et porté par des entités régionales et locales, culturelles et économiques, sociales et humaines, capables d’établir un réseau de partenariats et d’échanges entre peuples voisins.

 

  Selon lui, un tel modèle complémentaire avec la démocratisation des pays de la rive sud de la Méditerranée, est de nature à favoriser le rétablissement la « crédibilité » et des rapports de « confiance » dans la région.

 

  Institué en mai 2010 par la région autonome de Sicile, le Prix « Acharif Al Idrissi » sera décerné cette année à plusieurs personnalités appartenant au monde de la recherche et des entreprises et à des institutions publiques et privées du nord et du sud de la Méditerranée.

 

  Parmi les personnalités qui seront primées figurent le cancérologue italien de grande renommée, Umberto Veronesi, le président de la région espagnole de Murcie, Ramon Luis Valcarsel, la présidente de l’Association algérienne des femmes managers et entrepreneurs (AME), Khadija Belhadi, le SG de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), Ekmeleddine Ihsanoglu (Turquie) et l’ex-ministre libanais de la culture et conseiller spécial de l’ancien SG de l’ONU, Kofi Annan, Ghassan Salame.

 

  Trois mentions spéciales seront également attribuées à cette occasion dont une récompensera l’ex-directeur général de la FAO, Jacques Diouf. Les deux autres seront accordées à titre posthume à Mohamed Arkoun, écrivain franco-algérien de grande renommée et professeur à la Sorbone, et à Ludovico Corrao, fondateur et président de la Fondation la « Orestiadi di Gibellina » (Italie).

 

  Le Prix « Acharif Al Idrissi » récompense annuellement d’éminentes personnalités de la rive nord et de la rive sud de la Méditerranée qui se seraient particulièrement distinguées par leur action en faveur du dialogue et de la coopération euro-méditerranéenne.

 

  Par l’attribution de ce Prix, institué en collaboration avec l’Observatoire de la Méditerranée, la Sicile veut réaffirmer son rô le central en Méditerranée et redevenir le trait d’union entre les cultures et les civilisations comme elle l’a été par le passé, avait affirmé Lombardo lors de la dernière édition.

- Advertisment -