vendredi 12 avril 2024

L’exposition de bijoux berbères du Palais Royal à Doha, une opportunité pour faire connaître la culture et l’art marocains

-

L’exposition de bijoux berbères du Palais Royal au Musée d’art Islamique de Doha, pour la première fois hors du Maroc, revêt une forte symbolique en offrant aux visiteurs l’opportunité de faire connaître la richesse de la culture et de l’art marocains, a affirmé le Directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, Abdelaziz Idrissi.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration de cette exposition marquant le coup d’envoi de l’année culturelle Qatar-Maroc 2024, M. Idrissi a souligné qu’il s’agit d’un évènement unique d’une dimension symbolique profonde en ce sens que la collection de bijoux berbères est pour la première fois présentée au Qatar, en consécration des relations d’amitié entre les deux pays frères.

Les bijoux exposés donnent à voir une grande valeur esthétique tant ils sont révélateurs d’une riche diversité du point de vue des formes, des matériaux et des techniques utilisées dans leur conception, a relevé M. Idrissi, également commissaire de l’exposition et chef de la division des musées au sein de la Fondation nationale des musées.

Ces bijoux qui captivent par leur beauté ont été sélectionnés pour représenter le patrimoine de toutes les régions du Royaume, du Sahara marocain au Nord et de l’Est à l’Ouest du Maroc, a-t-il poursuivi.

Years of Culture Qatar-Maroc 2024 (L’année culturelle Qatar-Maroc 2024) a été ouverte, mardi, avec une exposition spéciale de bijoux berbères du Palais Royal au Musée d’Art Islamique de Doha, en reconnaissance des liens exceptionnels qui unissent les deux pays, les deux peuples frères et les deux Chefs d’Etat, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et Son Altesse Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani.

Cette collection, composée de 200 pièces d’importance historique et culturelle, représente les diverses régions et groupes ethniques du Maroc, des montagnes de l’Atlas aux provinces du Sud.

Pour la première fois hors du Maroc: Exposition de bijoux berbères du Palais Royal à Qatar

L’exposition de bijoux berbères en argent du Palais Royal au Musée d’art Islamique de Doha, pour la première fois à l’extérieur du Maroc, ne peut qu’être une source de fierté pour les Qataris, a affirmé la Directrice du Musée d’art islamique de Doha, Shaikha Al Nassr.

Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie d’inauguration de l’exposition de bijoux berbères, marquant le coup d’envoi de l’année culturelle Qatar-Maroc 2024, Shaikha Al Nassr s’est félicitée de l’accueil de cette collection de 220 œuvres captivantes, dévoilées pour la première fois hors du Royaume.

Elle a à cet égard exprimé ses remerciements à la Fondation nationale des Musées qui a mis en place toutes les conditions appropriées pour l’organisation de cet évènement. L’année culturelle Qatar-Maroc 2024 prévoit une série d’activités et de manifestations aussi variées que passionnantes dans un esprit d’apprentissage, de partage d’expériences et de promotion des liens entre les deux pays.

De son côté, Al Jazi Khayarin, porte parole de l’initiative « Années culturelles », a souligné que le choix du Maroc comme partenaire du Qatar au titre de l’année culturelle 2024 illustre la profondeur des relations d’amitié et de coopération bilatérale, relevant que cet évènement qui sera marqué par la tenue de multiples activités dans les deux pays permettra de revigorer les relations de coopération et de partenariat, particulièrement dans le domaine culturel.

- Advertisment -