vendredi 21 juin 2024

Une pièce originale contre la tyrannie des mots

-

 

 

Lareleve.ma


  “Est-ce que le monde sait qu’il me parle?”, spectacle pour 1 container, 2 acteurs, 1 vidéoprojecteur et 100 poupées… Voilà une belle idée de mise en scène et de quoi titiller la curiosité des plus indifférents.

 

Spectacle dans un container

 

  En tout cas le container de la compagnie Ktha est lui, d’ores et déjà installé devant la cathédrale de Rabat, et en cours de transformation pour devenir… une salle de spectacle!

 

  Et dans ce spectacle proposé par l’Institut Français de Rabat et la Compagnie Ktha, l’expérience promet d’être déroutante à plus d’un titre, imaginez plutôt:

 

  Dans le container où les spectateurs sont invités à s’asseoir, les deux acteurs sont au fur et à mesure rejoints par les poupées, une, puis deux, puis quelques unes, puis des dizaines et des dizaines de différentes tailles, qui rempliront l’espace.

 

  Pendant la représentation, une vibration de lumière se met en place, dissociant le fond et les parois du container, la projection prend tout l’espace scénique dessinant les contours, colorant les surfaces, donnant mouvement au bloc d’acier et à ceux qui sont dedans.

 

Le monde est bavard ou l’absurdité de la com’

 

  Dans cette invasion de poupées et d’images vidéo, les acteurs qui s’adressent aux spectateurs, en les regardant dans les yeux, directement, sans détour, disent des textes qui ne sont pas écrits pour le théâtre: ils déballent des phrases glanées dans la publicité, la sagesse populaire, les médias et le cinéma universel, en somme tout ce qui encombre les rapports humains, tout ce que le monde, sans arrêt, ne cesse de nous débiter… L’idée étant qu’à la sortie, on n’entende plus de la même oreille les flux d’informations que notre environnement quotidien nous impose.

 

Infos pratiques

 

“Est-ce que le monde sait qu’il me parle ?”

Lieu: Place Al Joulane, (devant la Cathédrale) à Rabat

Date: Les 16, 17, 18 et 23, 24, 25 mars 2012

Trois représentations chaque soir à 17h00, 19h00 et 21h00

 

- Advertisment -