mercredi 19 juin 2024

Des associations féminines manifestent contre Hakkaoui et Benkirane

-

 

 

Lareleve.ma

 

   Des associations féminines membres du «Printemps féministe pour la démocratie et l’égalité» ont manifesté contre le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, lors d’une conférence régionale sur «la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes» organisée lundi à Rabat.

 

  Des militantes ont ainsi scandé des slogans réclamant au ministère de tutelle d’adopter une approche participative avec la société civile et d’expliquer clairement sa stratégie pour la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

 

  En effet, des associations féminines ont surpris la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, lors de la séance d’ouverture de la conférence régionale sur «la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes », en brandissant des pancartes qui réclament l’accélération de la mise en place de l’Autorité chargée de la parité et de la lutte contre toutes formes de discrimination et la clarification de la stratégie du ministère en matière de lutte contre la violence à l’égard des femmes, l’occasion pour ces associations féminines de critiquer la stratégie menée par Bassima Hakkaoui qui manque selon eux  de vision et de clarté.

 

  Malgré les tentatives de Mme la ministre pour apaiser les tensions, les femmes n’ont obtempéré qu’après la fin du discours de Hakkaoui et le début de l’intervention du représentant de l’union européenne.

 

- Advertisment -