dimanche 26 mai 2024

Le chantier de la couverture médicale et de la protection sociale « avance conformément aux agendas prévus »

-

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, a affirmé lundi à Rabat, que le chantier de la couverture médicale et la réforme de la protection sociale, « avance dans la bonne voie, conformément aux agendas préétablis ».

Comme programmé, les années 2021 et 2022 ont été consacrées à l’inclusion de tous les citoyens dans le système de l’assurance maladie obligatoire (AMO), a indiqué M. Lekjaa, dans une déclaration à la presse à l’issue de la réunion du Comité stratégique de la protection sociale, présidée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, soulignant dans ce cadre que depuis septembre dernier, les bénéficiaires du régime d’assistance médicale (RAMED) ont été intégrés au niveau de l’AMO.

Il a également relevé que l’année 2023 sera consacrée à la réforme des systèmes d’assistance pour les intégrer dans un système unifié dédié à l’appui à l’indemnisation familiale, l’année 2024 à la mise en œuvre et à la généralisation de ce système et 2025 à la réforme du système d’indemnité pour perte d’emploi.

Selon M. Lekjaa, la réunion d’aujourd’hui, à laquelle ont participé les départements intervenant dans le chantier de la protection sociale, a porté sur l’examen des différents aspects liés à ce projet sociétal d’envergure, lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Les réunions du Comité stratégique de la protection sociale visent à déterminer les principales mesures qui seront adoptées pour poursuivre la mise en œuvre du chantier de la protection sociale selon le calendrier prévu. Outre MM. Akhannouch et Lekjaa, cette réunion s’est déroulée en présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du Secrétaire général du gouvernement, Mohamed Hajoui, ainsi que du directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Hassan Boubrik.

- Advertisment -