mardi 16 avril 2024

Ahmed Ould Kaddour: l’un des pionniers de l’art de l’Aïta tire sa révérence

-

La scène artistique marocaine a perdu, samedi 3 février, l’artiste Ahmed Ould Kaddour. Considéré comme l’un des pionniers de l’art de l’Aïta dans la région de Chaouia, feu Ould Kaddour est décédé à Ben Ahmed, sa ville natale.

Le défunt est considéré comme l’un des pionniers non seulement de l’art de l’Aïta mais aussi de l’art du Zajal. Il maitrisait également l’instrument du loutar.

Ahmed Ould Kaddour était un talentueux dans les rythmes de « l’Aïta Marsaouia  » et « l’Aïta Amraouia », malgré qu’il était spécialisé en « l’Aïta Zaaria ».

Le défunt n’a pas fondé de groupe musical à l’instar des autres artistes connus dans l’art de l’Aïta, mais il a créé pour lui-même un style musical traditionnel unique dans la région de Chaouia.

Rappelons qu’il a également créé de nombreuses chansons dont « El Aloua » et « Loucham Rguig » qui sont les plus célèbres.

- Advertisment -