vendredi 23 février 2024

Manifestations du mouvement du 20 février pour la libération des détenus politiques

-

 

 

 

Lareleve.ma-Mohamed Boudari(photos Abed Chaer)

 

  Une dizaine  de militants du Mouvement du 20 février ont manifesté dimanche à Rabat, à la place Bab El Had, pour demander la «libération de tous les détenus politiques, condamnés injustement», déclarent les manifestants.

 

 

 

Cette manifestation intervient quelques jours après la dispersion manu-militari, d’un rassemblement contre la cérémonie annuelle d’allégeance au Roi, organisée le mercredi dernier devant le parlement à Rabat.

 

 

 

 plusieurs slogans ont été scandés exprimant les revendications des participants, qui brandissaient des banderoles revendiquant, en plus de la libération des détenus politique, des réformes politiques profondes et une plus grande justice sociale avec les ritournelle qui vont avec, à savoir le départ du gouvernement Benkirane, la lutte contre la corruption et la reddition des comptes..

 

  Ces manifestations, se sont déroulées sous forte présente policière, et n’ont donné lieu à aucune violence malgré l’extrémisme, poussé à outrance, de quelques slogans et banderoles qui voulaient s’en prendre directement au Roi et à la monarchie.

 

 

 

  Selon l’Association marocaine des droits humains (AMDH), près de 70 jeunes du Mouvement du 20 février sont détenus dans diverses villes du royaume.

- Advertisment -