vendredi 3 février 2023

L’UE menace d’interdire Twitter si Elon Musk n’améliore pas sa politique de modération

-

Selon le Financial Times, l’Union européenne a adressé un avertissement à Elon Musk, propriétaire de Twitter, lui indiquant que la plateforme serait interdite si elle ne renforçait pas ses politiques de modération et n’abandonnait pas son approche « arbitraire » de la réintégration des utilisateurs bannis.

Musk a indiqué qu’il rétablirait presque tous les comptes Twitter interdits, y compris ceux suspendus pour discours haineux, après avoir mené un sondage sur Twitter la semaine dernière, où 72,4 % des répondants étaient favorables à une « amnistie générale aux comptes suspendus ». Le sondage est intervenu quelques jours après que Musk a réactivé le compte de Donald Trump à la suite d’un sondage similaire, où un peu moins de 52% des répondants étaient favorables à cette décision. Les politiques de réintégration de Twitter ont été modifiées à plusieurs reprises depuis que M. Musk en a pris la direction en octobre. Il avait initialement promis qu’un « conseil de modération indépendant » se réunirait avant que les comptes ne soient autorisés à revenir, mais il a ensuite abandonné cette idée. Musk affirme que les discours haineux sont désormais autorisés sur Twitter, mais que les messages haineux seront démonétisés et ne seront pas promus, conformément à ce qu’il appelle une approche de « liberté de parole, mais pas de portée ». La semaine dernière, Twitter a également supprimé sa politique de contrôle de la désinformation sur le Covid-19.

- Advertisment -