lundi 30 janvier 2023

Rabat: lancement d’un programme de formation de 10.000 spécialistes en action sociale

-

 Un programme de formation et de certification conjointe de 10.000 spécialistes en action sociale a été lancé, jeudi à Rabat, en vertu d’une convention conclue entre le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation.

Cette convention, paraphée par la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, et le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, intervient en célébration de la Journée nationale de la femme marocaine qui coïncide avec le 10 octobre et de la Journée internationale de la fille (11 octobre).

Elle a été aussi signée en application des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI pour construire un Maroc de progrès et de dignité avec la participation de tous les Marocains, femmes et hommes, et dans la lignée des grands chantiers sociaux que le Souverain a lancés depuis son accession au Trône de ses glorieux ancêtres.

A cette occasion, Mme Hayar a indiqué que dans le cadre de la mise en application de la Déclaration de Marrakech 2020 pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, initiée sous la présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem le 8 mars 2020, il est devenu impératif de mettre en place un système social intégré dont l’élément social occupe une place primordiale.

D’où l’idée, relève la ministre dans une déclaration à la presse, de sceller ce partenariat qui permettra de mettre à la disposition des différents centres de l’Entraide nationale des cadres spécialistes et expérimentés, appelés à travailler notamment avec les associations et les familles, faisant part des larges perspectives de travail de ces spécialistes en action sociale dans le cadre de l’économie de protection.

Cette initiative, a-t-elle ajouté, intervient aussi en application des conclusions du Nouveau modèle de développement qui insiste sur l’importance d’investir dans le capital humain, estimant que le Maroc dispose de compétences et étudiants bien formés, qui doivent bénéficier d’une formation de terrain.

La ministre a insisté sur le rôle majeur du personnel de l’action sociale pour prendre en charge les personnes âgées et les enfants en situation de handicap, dans le cadre du chantier royal de la protection sociale.

De son côté, M. Miraoui a souligné que la convention s’inscrit dans le Plan national d’accélération de la transformation de l’écosystème de l’enseignement supérieur, de la recherche Scientifique et de l’innovation, visant à répondre aux besoins de tous les ministères, fédérations et environnement socio-économique en termes de formation et d’orientation des cadres de demain et à réaliser la convergence entre l’enseignement supérieur et le marché du travail.

Le ministre a rappelé que le gouvernement a placé les défis sociaux au cœur de son action, et ce dans le sillage du chantier de la protection sociale qui requiert des compétences et des cadres qualifiés en action sociale, d’où le lancement de ce programme de formation universitaire de spécialistes dans le domaine.

Pour sa part, la coordinatrice générale de la Déclaration de Marrakech pour la lutte contre les violences faites aux femmes, Amina Oufroukhi, a relevé que le lancement de cette initiative s’inscrit dans la mise en application des engagements de la Déclaration en vue de mobiliser les secteurs concernés par la protection des droits des femmes et des filles, de garantir la convergence des interventions et des politiques en faveur de l’autonomisation de celles-ci et d’assurer leur participation au développement.

Ce chantier de formation de 10.000 spécialistes en action sociale est de nature à répondre aux besoins en termes de capital humain des grands chantiers sociaux lancés par le Royaume, en garantissant l’accompagnement des catégories vulnérables nécessiteuses de soutien social par des cadres qualifiés.

Son lancement vient donner corps à la convention conclue entre la coordination de la « Déclaration de Marrakech », le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, visant à établir un programme de formation de 10.000 spécialistes en action sociale, à raison de 1.000 chaque année, certifié conjointement par les universités marocaines et l’Institut national de l’action sociale de Tanger.

- Advertisment -