jeudi 18 avril 2024

Les Lions de l’Atlas à une marche du titre

-

 

 

 

Lareleve.ma

 

  Après avoir surclassé l’Irak en demi-finale de la Coupe arabe des Nations, mardi (2-1), les Lions de l’Atlas disputeront le titre contre la Libye, vendredi.

 

  L’équipe nationale locale, victorieuse de l’Irak (2-1), mardi à Djeddah en demi-finale de la 9e édition de la Coupe arabe des nations, est à deux doigts d’un sacre qui concrétiserait le retour des Lions de l’Atlas sur la scène arabe après des années d’absence.

 

  Avec l’art et la manière, Yassine Salhi et consorts ont su juguler les ardeurs d’une sélection irakienne quadruple vainqueur de cette compétition (1964, 1966, 1985, 1988).

 

  Au bout du premier quart d’heure, les protégés de l’entraîneur brésilien Ziko ont commencé à sortir de l’ornière en produisant un football plaisant, mais se sont montrés incapables de créer le danger devant les buts d’Aziz Kinani.

 

 

  A la 23e minute, retournement de situation: le Maroc ouvre le score grâce à Oussama Gharib, auteur d’un tir foudroyant à l’entrée de la surface. Quatre minutes plus tard, Yassine Salhi faisait le break en perçant la défense irakienne avant d’envoyer le cuir au fond des filet d’un tir à ras de terre. L’attaquant rajaoui marquait ainsi son 6e but qui fait de lui le meilleur buteur du tournoi jusqu’ici.

 

  De retour des vestiaires, les Irakiens jouent le tout pour le tout, tandis que l’équipe marocaine optait pour les contres. Le jeu se concentrait par la suite au milieu de terrain, avec un léger avantage pour les Irakiens qui ne parviendront à réduire la marque qu’à la dernière minute du temps additionnel, sur penalty (2-1), soit l’unique but encaissé par les Lions de l’Atlas dans cette compétition jusqu’à présent.

 

  Vendredi en finale, le Maroc et la Libye se disputeront le titre de la 9e édition de la Coupe arabe des Nations. Les deux équipes s’étaient neutralisées en match de poules (0-0).

- Advertisment -