samedi 26 novembre 2022

Incidents du derby de Rabat : 9 supporters condamnés à des peines de prison cumulées de 38 mois

-

Le tribunal  de première instance de Rabat a rendu son jugement, mardi dernier, dans l’affaire des violences qui ont éclaté le 5 mars dernier après le match qui a opposé l’AS FAR au FUS pour le compte de la Botola Pro.

Le quotidien Al Akhbar rapporte, dans son édition du jeudi 14 avril, que 9 jeunes supporters ont été condamnés à des peines de prison cumulées de 38 mois. La cour a, par ailleurs, innocenté deux accusés, condamné quatre à des peines avec sursis assorties d’un total d’amendes de 50.000 dirhams.

Une semaine avant, et au coup de sifflet final du match qui a opposé l’AS FAR au MAS des supporters déchainés ont envahi le terrain pour s’en prendre violemment au service de l’ordre avant de provoquer un désordre indescriptible dans les rues avoisinantes.

Les Ultras ont semé la panique et la peur parmi les citoyens en blessant des dizaines d’éléments des forces de l’ordre ainsi que des citoyens. Sans oublier la destruction des équipements publics, l’endommagement des véhicules privés ou appartenant à l’État ainsi que les vols et les entraves à la circulation.

Le quotidien Al Akhbar rapporte que le jugement prononcé par le tribunal de première instance de Rabat coïncide avec le déferrement, mardi dernier, devant le juge d’instruction de 8 individus impliqués dans les émeutes qui ont suivi le match AS FAR-MAS le 13 mars dernier. L’audition de ces suspects a été reportée par le magistrat au 19 avril courant. Mais malgré ces arrestations et ces condamnations le hooliganisme continue à sévir dans la région de Rabat-Salé.

C’est ainsi que les services d’ordre ont interpellé, la semaine dernière, 11 individus dont six mineurs après des scènes de violence gravissimes perpétrées par des Ultras dans certains quartiers de Salé.

- Advertisment -