vendredi 3 février 2023

Mustapha El Khalfi : le recrutement direct, n’est pas possible

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  La présidence du gouvernement a décidé de soumettre à l’examen du Secrétariat général du gouvernement le dossier de l’intégration directe dans la fonction publique des groupes ayant signé le procès-verbal du 20 juillet, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

 

  M. El Khalfi a précisé, dans un point de presse à l’issue du Conseil de gouvernement, que la présidence du gouvernement a saisi le secrétariat général en tant que conseiller juridique, à la lumière du décret d’avril 2011 prévoyant l’intégration directe, du procès-verbal du 20 juillet dernier et de la loi qui stipule que tout recrutement doit se faire par voie de concours. 

 

  «L’intégration directe, a-t-il ajouté, n’est pas possible du point de vue légal du fait que la constitution dispose clairement dans son article 31 que le gouvernement s’engage à assurer l’égalité entre les citoyens dans l’accès à la fonction publique selon le mérite ».

- Advertisment -