jeudi 18 avril 2024

Le groupe Oudaden sort l’album « Mayna »

-

 

 

  Après la sortie de l’album « Empreinte » chez le label Buda Musique (Frane), distribué par Universal en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, Le groupe Oudaden sort l’album « Mayna » longtemps attendu par ses funs au Maroc.

 

  Ambassadeur de la musique et de l’identité amazighe au Maroc et à travers le monde depuis plus de 30 ans, Oudaden revient, en cette nouvelle année 2012 ou 2962 selon le calendrier amazigh, avec un nouvel opus de six titres inédits. Un album de plus, le 28ème de leur carrière, qui vient confirmer la place de ce groupe de légende originaire du Souss, dans le patrimoine culturel marocain et fait d’eux le plus grand groupe de musique amazigh au monde. Fidèles à la philosophie amazighe qui prône le partage et la solidarité, ces sages cinquantenaires n’ont cessé de cultiver la proximité avec la population, en continuant notamment de jouer dans les fêtes traditionnelles et les mariages.

 

   C’est certainement tout cela qui fait le charme et la richesse de ce groupe qui, ayant déjà conquis le cœur de plusieurs générations de marocains, séduit un public de plus en plus nombreux. A l’image des récentes avancées au Maroc concernant l’officialisation de la langue amazighe, la musique du Souss gagne en reconnaissance sur le marché international et Oudaden y contribue beaucoup.

 

  Oudaden diffuse la culture amazigh aux quatre coins du monde.

 

  Le groupe Oudaden a déjà arpenté les plus grandes scènes mondiales : Zanzibar (Busara festival), Paris (Bercy, Zénith), Salvador de Bahia (Mercado cultural), Copenhague (WOMEX), Tombouctou (Festival au désert), Anvers (Sfinks festival), Bornéo (Rainforest festival), etc.

   En mars et avril prochain, le groupe entamera une tournée européenne avec plusieurs dates au Danemark, en Belgique et en France notamment à l’Institut du Monde Arabe le 6 avril 2012. Il se produira également en juin au Festival Nsangu Ndji-Ndji à Pointe Noire en République du Congo. Le groupe Oudaden invite ses fans à se procurer dès le 9 janvier le CD original chez le label « Goud Music » afin de limiter le piratage qui tue la vie artistique au Maroc.

- Advertisment -