samedi 20 juillet 2024

Madonna: les fans qui la poursuivaient en justice pour un retard sur scène, retirent leur plainte

-

Madonna ne sera finalement pas jugée pour son retard de deux heures à un concert. Les deux fans qui reprochaient à la star son retard et les déboires que cela leur avait causés, ont retiré leur plainte. L’avocat de Madonna a assuré que cela « n’était pas le résultat d’un accord » entre les fans et Madonna.
Dans leur plainte, déposée en janvier 2024, les deux fans, Michael Fellows et Jonathan Hadden évoquaient leur difficulté à trouver un moyen de transport pour rentrer chez eux à la fin du concert, et le fait qu’ils devaient se lever tôt le lendemain matin. Ils affirmaient qu’ils n’auraient pas pris de billets s’ils avaient su que le concert démarrerait si tard. Ils accusaient Madonna, Live Nation le promoteur du concert et le Barclays Center, la salle, de « pratiques commerciales abusives, déloyales et/ou trompeuses » concernant l’heure de début du concert. Cela constituait, selon eux, une rupture de contrat et une publicité mensongère, indique le Guardian.

« Les fans ont eu ce pour quoi ils avaient payé »

La chanteuse avait de son côté fait déposer une demande de non-lieu par ses avocats le 4 avril dernier, faisant valoir que « les fans avaient eu exactement ce pour quoi ils avaient payé: un show entier et de haute qualité par la reine de la pop ». La plainte des fans portait sur le concert du 13 décembre 2023, au Barclays Center de Brooklyn, dans le cadre de sa tournée rétrospective The Celebration Tour. La star s’y était présentée avec deux heures de retard, entamant le show à 22h30 au lieu de 20h30. Les avocats de la star avaient également rappelé que les concerts de Madonna commençaient rarement à l’heure et que ces fans, dont ce n’était pas le premier concert de la star, le savaient.

- Advertisment -