lundi 30 janvier 2023

La victoire du Maroc, un triomphe pour le monde arabe et l’Afrique

-

La qualification « historique » des Lions de l’Atlas, mardi soir, en quart de finale de la Coupe du monde Qatar 2022 aux dépens de l’Espagne, constitue une victoire pour le Maroc, mais aussi un “triomphe” pour le monde arabe et l’Afrique entière, a souligné le président de l’Institut du monde arabe (IMA) et ancien ministre français de la culture, Jack Lang.

“C’est le monde arabe dans son ensemble et aussi l’Afrique qui ressentent une immense fierté collective”, suite à cette victoire “éblouissante” de la sélection marocaine, s’est réjoui M. Lang dans une déclaration à la MAP, rappelant les scènes de liesse relayées par les médias de par le monde de milliers de supporters des Lions de l’Atlas, sortis manifester leur grande joie dès le sifflet final de la rencontre.

Cet exploit marocain est le fruit d’un grand travail des joueurs et de toute une équipe, mais également “de l’engagement personnel de SM le Roi Mohammed VI qui, depuis son accession au trône, donne au Maroc une force et une énergie incomparables”, a-t-il relevé.

‘’Le Souverain s’engage depuis plus de 20 ans avec passion et enthousiasme en faveur de la jeunesse, de la culture, du sport et de l’avenir. Ce triomphe est une consécration de la puissance spirituelle du règne de SM le Roi”, a noté M. Lang.

Aux yeux du président de l’IMA, cette victoire marocaine contribue au rayonnement international d’un Maroc moderne et tourné vers le futur, qui investit “énormément” dans sa jeunesse et dans la promotion des sports et de la culture.

Par ailleurs, Jack Lang s’est félicité de la prestation des joueurs marocains, qui ont été “magistraux et absolument remarquables” face à une sélection espagnole “redoutable”, championne du monde en 2010.

Il a salué, tout particulièrement, la belle performance du portier des Lions de l’Atlas, Yassine Bounou, “l’homme miracle”, qui se trouve désormais au “firmament des grands personnages du football mondial”.

- Advertisment -