mercredi 22 mai 2024

Effondrement d’un immeuble en Afrique du Sud: le bilan s’alourdit à 12 morts

-

Le bilan de l’effondrement, lundi dernier, d’un immeuble dans la ville de George, dans le sud de l’Afrique du Sud, s’est alourdi à douze morts, tandis que 41 personnes sont toujours piégées, ont révélé vendredi les autorités locales.

« Les opérations de secours qui ont dépassé le cap de 90 heures ont abouti à la récupération de 40 ouvriers, dont 12 sont décédées, soit trois personnes supplémentaires par rapport à jeudi », a déclaré le ministre provincial des Affaires environnementales et de la planification, Anton Bredell, dans un point de presse.

Pour sa part, la porte-parole de la municipalité de George, Chantel Edwards, a souligné que les secouristes ont commencé à utiliser du matériel de démolition pour soulever les dalles de béton qui obstruent actuellement l’accès aux étages inférieurs du chantier.

Notant que la décision de passer à des équipements de démolition lourds n’est pas prise à la légère, elle a signalé que la stabilité du site constitue une menace pour la sécurité du personnel d’urgence.

Jeudi, les autorités locales ont fait savoir que le nombre d’ouvriers qui étaient sur place au moment de l’effondrement a été revu à la hausse à 81, au lieu de 75 annoncé précédemment.

Mario Ferreira, de l’organisation Gift of the Givers, a estimé qu’il était peu probable que la situation s’améliore dans les prochains jours, arguant que la mission de sauvetage avançait lentement en raison de la sensibilité du terrain.

Au regard de l’ampleur de la catastrophe, le Président Cyril Ramaphosa a demandé une enquête sur les causes de ce nouveau drame qui a endeuillé la province du Cap Occidental. « Les enquêtes sur les causes de l’incident doivent viser à empêcher une répétition de ce désastre », a déclaré la Présidence.

- Advertisment -