mercredi 22 mai 2024

Investissement: Examen à San Francisco des perspectives de coopération avec des entreprises américaines

-

Une délégation économique marocaine conduite par le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli a tenu, jeudi à San Francisco, des réunions de travail avec deux entreprises américaines dans le but d’explorer les perspectives de coopération.

Ainsi, M. Jazouli s’est entretenu avec Keller Rinaudo Cliffton, président directeur général et cofondateur de Zipline, une multinationale leader dans le domaine de fabrication de drones dédiés à la livraison notamment de fournitures médicales.

Dans une déclaration à la presse, Rinaudo Cliffton s’est félicité des échanges fructueux avec la délégation marocaine, en indiquant que Zipline, qui dispose d’une équipe dans le Royaume, aspire à contribuer à faire du Maroc, durant les prochaines années, un leader dans le domaine de la robotique, de l’intelligence artificielle et de la logistique automatique en Afrique du nord et au-delà.

Il a relevé que le Maroc se démarque par son positionnement géographique stratégique au carrefour de l’Afrique et l’Europe, ainsi que par sa volonté de promouvoir l’innovation et l’entreprenariat.

Fondée en 2013 dans la Silicon Valley et financée par des géants du capital-risque américain, Zipline est désormais présente dans neuf pays.

Dans le même cadre, la délégation marocaine s’est entretenue avec Bassam El Fahmawi, président directeur général de Mawi DNA Technologies, à l’origine de la technologie dite iSWAB, un système innovant de collecte d’échantillons biologiques. Cette nouvelle technologie permet le maintien de l’intégrité des échantillons provenant de différentes régions du monde à température ambiante.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le PDG de la société basée dans la banlieue de San Francisco, a indiqué que sa compagnie, qui compte une usine au Maroc à travers la société Biotessia, aspire à renforcer sa présence dans le Royaume pour s’ouvrir davantage sur un marché africain prometteur.

“Le Maroc est un centre névralgique et notre porte d’entrée vers l’Afrique, un marché en pleine croissance”, a-t-il souligné, en émettant le souhait de raffermir ce partenariat d’autant plus que le Maroc se distingue par un climat d’investissement propice et représente un hub économique dans la région, à la faveur de la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

De son côté, le directeur général de l’Agence marocaine de développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Ali Seddiki, a indiqué que la délégation économique marocaine a rencontré des entreprises technologiques à forte valeur ajoutée, pour conforter la place du Maroc comme hub de l’innovation “en droite ligne du projet que Sa Majesté le Roi Mohammed VI trace pour le Royaume”.

La compagnie américaine dispose d’un projet d’investissement au Maroc dans le domaine de la santé et du diagnostic.

Plus tôt dans la journée, le Maroc et le groupe technologique américain Oracle ont décidé de renforcer leur coopération en matière de recherche et développement (R&D), en portant l’effectif du groupe US à 1.000 jeunes talents hautement qualifiés, spécialisés dans les technologies de l’information.

Un accord a été signé dans ce sens par la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour et la présidente directrice générale d’Oracle, Safra Catz, pour consolider les liens et l’engagement en faveur de l’innovation au Maroc.

La cérémonie de signature de cet accord s’est déroulée en présence notamment du ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli.

- Advertisment -