samedi 1 octobre 2022

Agressions barbares des Lionceaux de l’Atlas en Algérie: la FRMF condamne et appelle l’UAFA à réagir

-

Agressés et tabassés en fin de match après la finale de la Coupe arabe U17 contre l’Algérie, les Lionceaux de l’Atlas peuvent compter sur le soutien de la FRMF. L’instance porte l’affaire devant l’UAFA et ne compte pas en rester là.

Dans un communiqué, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est insurgé face aux «événements antisportifs» et aux «agressions barbares» dont ont été victimes les membres de la sélections nationale U17, hier soir à Oran.

Les Lionceaux de l’Atlas avaient disputé la finale de la Coupe arabe de la catégorie, en Algérie, (défaite contre les hôtes à l’issue des tirs aux buts). Ainsi, la FRMF a adressé une lettre à l’UAFA, instance qui gère la compétition, pour y attester de:

1- Condamnation ferme des incidents brutaux et barbares dont ont été victimes les joueurs de l’équipe nationale de la part des joueurs de l’équipe adverse et les supporters qui ont pris d’assaut le terrain.

2- La Fédération Royale Marocaine de Football s’étonne de l’absence totale de sécurité en présence d’une foule nombreuse et de conditions difficiles avant et pendant le match.

3- La FRMF demande à l’Association Arabe de Football Association (UAFA) de prendre des mesures strictes conformément aux lois et règlements régissant le football.

En conclusion, et alors que la Fédération Royale Marocaine de Football exprime son profond regret devant l’absence des bases de l’esprit sportif lors de ce match, elle affirme qu’elle exploitera toutes les possibilités légales afin de préserver les droits des Lionceaux de l’Atlas et de consolider les principes de sportivité qui étaient complètement absentes au lendemain de ce dernier match qui réunissait des joueurs de moins de dix-sept ans».

- Advertisment -