mercredi 22 mai 2024

M.Mezzour met en exergue les efforts considérables du Maroc pour attirer des investissements

-

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a mis en exergue, jeudi à Rabat, les efforts considérables du Maroc pour attirer des investissements européens et français.

S’exprimant lors d’une rencontre avec la délégation du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), sous le thème « présentation de la plateforme industrielle marocaine contemporaine », M. Mezzour est revenu sur efforts du Royaume pour attirer ces investisseurs en ouvrant ses marchés et en investissant lourdement dans les infrastructures, la logistique, et les ressources humaines pour augmenter sa compétitivité.

« Le Maroc, qui maintient sa position de proximité, de fiabilité et de stabilité, se révèle être un pari gagnant pour les investisseurs européens et français », a fait remarquer le ministre, soulignant que les chaînes de valeur interconnectées entre le Maroc et la France constituent une composante précieuse pour le développement des deux pays.

Il a, dans ce sens, expliqué que la compétitivité et la décarbonation, que le Maroc et la France ont développées conjointement, transcendent la simple option pour devenir une nécessité absolue.

Ainsi, il a mis l’accent sur les avantages du Maroc en matière de production d’énergie renouvelable à des coûts hautement compétitifs, y compris pour l’hydrogène et le méthanol.

De son côté, le président de la Task Force Ville durable au sein de la MEDEF, Gérald Wolf, a mis en avant l’engagement de son organisation pour des solutions modernes et décarbonées, à la pointe de la technologie, soulignant l’importance de l’inclusion des jeunes et des femmes dans ces innovations.

Pour sa part, le président de la mission énergie au sein de la MEDEF et directeur régional d’Engie Afrique du Nord, Loic Jaegert-Huber, a évoqué les succès des écosystèmes Maroc-France dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique.

Et de noter la mise en place d’une mission dans le cadre de la transition énergétique pour soutenir le développement international des entreprises françaises dans les domaines de l’hydrogène et du biogaz.

Organisée par le Ministère de l’Industrie et du Commerce et la MEDEF, cette rencontre a réuni une délégation de plus de 30 entreprises françaises issues de divers secteurs, visant la consolidation des liens avec les décideurs marocains, l’exploration de nouvelles avenues de coopération bilatérale et l’identification des opportunités d’investissement.

- Advertisment -