dimanche 23 juin 2024

Algérie : un chef militaire de l’Aqmi tué dans le nord du Mali

-

 

 

 

 

Lareleve.ma-Agences

 

  Un chef militaire d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l’Algérien Nabil Sahraoui, s’est tué hier dans un accident de la route à Gao, dans le nord du Mali, a déclaré à Reuters un responsable des services de renseignement algériens qui a requis l’anonymat.

 

  Sahraoui, également connu sous le nom d’Abou Olkoma, était l’adjoint d’Abdelhamid Abou Zeïd, l’un des principaux dirigeants militaires d’Aqmi dans le Sahara.

 

  Abou Zeïd est soupçonné d’avoir ordonné l’assassinat de deux otages occidentaux capturés par le groupe islamiste, le Français Michel Germaneau en juillet 2010 et le Britannique Edwin Dyer en 2009.

- Advertisment -