lundi 27 mai 2024

Tunisie: les avocats en grève pour dénoncer l’arrestation d’un confrère

-

Les avocats en Tunisie ont entamé lundi une grève générale dans les différents tribunaux et juridictions du pays pour dénoncer une arrestation musclée d’un de leurs confrères.

Cette action intervient après la descente opérée samedi soir par des sécuritaires dans les locaux de la Maison de l’avocat à Tunis dans le but d’exécuter un mandat d’amener émis par le parquet contre l’avocate Sonia Dahmani, a indiqué le bâtonnier des Avocats, Hatem Meziou.

L’ordre des avocats de Tunisie a décidé également l’organisation, jeudi, d’une manifestation symbolique devant les locaux de la maison de l’avocat et la création d’un « Observatoire national des Avocats » dont la mission consiste à surveiller les violations ciblant les avocats, les journalistes et les citoyens.

L’avocate et chroniqueuse Sonia Dahmani a été arrêtée samedi à l’issue d’une descente policière dans la Maison de l’avocat à Tunis après des propos controversés sur la situation du pays diffusés sur les médias.

La Tunisie vit depuis l’année dernière au rythme d’arrestations d’hommes politiques, de figures de l’opposition, d’activistes de la société civile, de responsables de médias et de syndicalistes, suscitant une vague d’indignation de plusieurs ONG de défense des droits de l’Homme.

- Advertisment -