vendredi 23 février 2024

Benkirane et Abderrahmane Youssoufi aux obsèques de Ben Bella

-

 

Benkirane et Abderrahmane Youssoufi (archives)

 

Lareleve.ma-AFP

 

  Le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane est arrivé  à Alger pour les obsèques prévues après la prière du vendredi au carré des martyrs du grand cimetière El Alia d’Alger.

 

  M. Benkiran a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari-Boumediene par le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia.

 

  Le chef du gouvernement marocain est accompagné de l’ancien Premier ministre du Royaume, M. Abderrahmane Yousfi, qui était un ami d’Ahmed Ben Bella, ainsi que du conseiller du roi, M. Tayeb Fassi Fihri.

 

  Dans une déclaration à la presse, M. Benkiran a indiqué qu’Ahemd Ben Bella était « l’un des symboles et des figures de la région du Maghreb ». « Nous ressentons sa disparition comme la perte de l’un de nos dirigeants. Nous ne sommes pas venus seulement pour présenter nos condoléances mais aussi pour partager la douleur du peuple algérien », a-t-il dit.

 

  Le président tunisien Moncef Marzouki s’est pour sa part incliné vendredi devant le cercueil d’Ahmed Ben Bella exposé durant 24 heures au Palais du Peuple à Alger, quelques heures avant l’enterrement du premier chef d’Etat de l’Algérie indépendante, selon des images de la télévision algérienne.

 

  Le Premier ministre mauritanien Moulay Oulad Mohamed El Aghdas, venu lui aussi assister aux obsèques, s’est également rendu dans ce palais d’architecture ottomane pour un dernier hommage à Ben Bella décédé mercredi à 95 ans.

 

  Elle se déroulera en présence du président algérien Abdelaziz Bouteflika, du monde politique et militaire algérien ainsi que du corps diplomatique étranger, à l’exception des femmes ambassadrices qui ne sont pas admises au cimetière en Algérie.

- Advertisment -