vendredi 23 février 2024

Le corps diplomatique de l’UMA se donne rendez-vous au Maroc fin février prochain

-

 

Sanae Taleb

  Les ministres des Affaires étrangères du Maghreb vont se donner l’occasion de discuter du futur de l’UMA. Le Maroc sera la terre d’accueil de cette rencontre qui se tiendra en février prochain, selon une annonce du ministre des Affaires étrangères algérien, Mourad Medelci.

  Les ministres des Affaires étrangères du Maghreb se réuniront fin février prochain. Le corps diplomatique de l’Union du Maghreb arabe (UMA) se donne rendez-vous au Maroc. Selon une déclaration du chef de la diplomatie algérienne, Mourad Medelci qui parlait sur les ondes de la chaine 3 de la Radio Algérienne , cette rencontre se tiendra dans un contexte assez particulier. Pour Medelci « les mutations observées dans ces pays ne peuvent que nous encourager à aller plus vite dans la construction de l’UMA». Mourad Medelci sous-entend que le printemps arabe pourra faire ce que les longues discussions entre le Maroc et L’Algérie n’ont pas réussi à faire. Il est à rappeler que le Maroc et l’Algérie demeurent les deux pierres angulaires de l’UMA. De fait, tout rapprochement entre les deux pays, à savoir l’ouverture des frontières, ne pourra que servir l’union du Maghreb.

 

  «La fermeture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc n’a jamais été une décision définitive. Le rapprochement qui s’opère avec le Maroc va se consolider avec le nouveau gouvernement marocain. Toutes ces évolutions travaillent à une normalisation à terme des relations » entre Alger et Rabat, a déclaré M. Medelci.

 

  La frontière commune entre le Maroc et l’Algérie est longue de 1500 km et elle est fermée depuis 1994 suite à un attentat à Marrakech attribué par Rabat aux services secrets algériens. L’UMA, actuellement en panne, regroupe cinq pays: Maroc, Tunisie, Algérie, Libye, et Mauritanie. Le 17 février 1989, les cinq chefs d’Etats ont signé à Marrakech le Traité constitutif de l’Union du Maghreb arabe, après la réunion du 10 juin 1988 à Zéralda où elle avait été préparée.

- Advertisment -