vendredi 1 mars 2024

Troisième Commission nationale des investissements: 42 projets approuvés pour 7,4 milliards de DH

-

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, ce jeudi, la 3ème Commission nationale des investissements qui a approuvé 42 projets d’un montant global de 7,4 milliards de DH. Ces projets devront permettre la création de plus 16.200 emplois.

Présidée par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, ce jeudi, en visioconférence, la 3ème Commission nationale des investissements (CNI) a approuvé 42 projets (34 projets de conventions et 8 avenants à des conventions) dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle charte de l’investissement, indiquent les services du Chef du gouvernement dans un communiqué.

Ces projets, tous portés par des entreprises privées, mobiliseront un montant global de 7,4 milliards de dirhams permettant la création de plus 16.200 emplois, dont 5.900 directs et 10.300 indirects. Ce qui confirme, souligne la Primature, «la dynamique de l’investissement privé dans le Royaume et démontre les impacts positifs de la nouvelle Charte de l’investissement, opérationnelle depuis mars 2023, conformément aux hautes orientations de Sa Majesté le Roi que Dieu l’assiste».

La même source ajoute que le montant d’investissement approuvé est porté à près de 60% par des entreprises marocaines, «confirmant ainsi que la nouvelle charte de l’investissement bénéficie principalement aux entreprises nationales». Ces projets approuvés relèvent en premier lieu de l’agroalimentaire et du tourisme, qui représentent respectivement 35% et 25% du montant total approuvé, suivis par le traitement des déchets à hauteur de 9% et la logistique (6%).

Sont également concernés d’autres secteurs, dont notamment les dispositifs médicaux, l’industrie pharmaceutique, l’énergie, l’aquaculture, la chimie/parachimie, l’électronique, l’automobile et le textile.

S’agissant des emplois créés, le secteur de l’agroalimentaire est le principal pourvoyeur d’emplois des projets approuvés lors de cette CNI avec la création de plus de 9.000 emplois directs et indirects, soit plus de 56% du total, suivi du tourisme, à hauteur de 13% et de l’industrie pharmaceutique à hauteur de 8%.

- Advertisment -