samedi 3 décembre 2022

Rabat accueille la prochaine réunion ministérielle des Etats africains atlantiques

-

Les ministres des Etats africains atlantiques, réunis vendredi à New York, ont décidé de tenir leur prochaine réunion ministérielle à Rabat au cours du 1er trimestre de 2023.

Dans une déclaration adoptée à l’issue d’une réunion présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, les ministres ont réaffirmé leur volonté politique commune, telle qu’exprimée dans la Déclaration de Rabat du 08 juin dernier, pour faire de l’espace africain atlantique une zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée.

Ils ont également salué l’établissement du Secrétariat permanent du processus, basé à Rabat, chargé de la mise en œuvre des décisions des Etats africains atlantiques, en insistant sur l’importance de définir les « Points Focaux » pour faciliter le travail de concertation et de coordination et préparer les décisions communes selon une approche consensuelle et de concertation.

Les ministres ont, dans ce cadre, invité le Secrétariat permanent et les « Points Focaux » à continuer le travail de coordination et de concertation pour la finalisation du Programme d’action en vue de sa présentation pour validation à la prochaine réunion ministérielle.

La déclaration a, en outre, souligné l’importance de la participation des Etats africains atlantiques aux travaux des trois groupes thématiques créés en vertu de la Déclaration de Rabat se rapportant au dialogue politique et de sécurité; à l’économie bleue, la connectivité maritime et l’énergie et au développement durable et à l’environnement.

Ils ont à ce propos remercié le Nigeria, le Cap vert et le Gabon d’avoir assumé le rôle de chefs de file des trois groupes thématiques respectivement.

Les ministres des Etats africains atlantiques ont mis l’accent sur le principe de la mise en place d’un partenariat progressif, collectif et solidaire entre les Etats africains atlantiques, visant à terme à approfondir les liens de coopération et d’intégration dans l’espace africain atlantique ainsi que dans l’ensemble de la région atlantique sud.

De même, ils se sont félicités des étapes franchies dans la structuration de ce partenariat à travers notamment l’élaboration du projet du Programme d’action du processus chargé de définir les priorités stratégiques ainsi que de guider les actions collectives des Etats africains atlantiques pour relever les défis communs et identifier les opportunités de coopération.

Les ministres ont relevé la nécessité de la dynamisation de ce partenariat à travers des actions et des initiatives concrètes de coopération qui bénéficieront à la stabilité et au codéveloppement dans l’espace africain atlantique, ainsi que l’importance de la diffusion de la vision, des objectifs et des opportunités du partenariat africain atlantique aussi bien auprès des acteurs nationaux des pays de la région qu’auprès des acteurs internationaux.

Ils ont également décidé de tenir chaque année deux réunions ministérielles, dont l’une en marge des sessions de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

- Advertisment -