lundi 17 juin 2024

La star Shah Rukh Khan arrêté à un aéroport américain

-

 

 

 

 

Lareleve.ma-Agences

 

  L’Inde a officiellement protesté vendredi auprès des Etats-Unis après que la star de Bollywood Shah Rukh Khan a rapporté avoir été brièvement arrêtée par les services de l’immigration à l’aéroport new yorkais de White Plains.

 

  Le ministre indien des Affaires étrangères, S.M. Krishna, a demandé à son ambassadeur aux Etats-Unis d’évoquer l’affaire avec les autorités américaines tandis qu’un responsable du ministère, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a estimé que le ciblage « répété » de Khan était plus qu’une coïncidence.

 

« De simples excuses ne suffisent pas », a-t-il prévenu.

 

  La star de cinéma, 46 ans, qui avait voyagé à bord d’un avion privé pour donner une conférence à la prestigieuse université de Yale jeudi soir, a indiqué qu’il avait été détenu pour interrogatoire pendant 90 minutes.

 

  « Les gars de l’immigration vous font oublier votre célébrité », a résumé M. Khan, en fanfaronnant sur ses blagues faites en réponse aux questions des policiers, évoquant notamment ses réponses fantaisistes concernant sa taille.

 

  « La prochaine fois, je serai encore plus audacieux, je dirai que je suis blanc lorsqu’on me demandera ma couleur de peau », a plaisanté l’acteur.

 

  « Cela arrive tout le temps, c’est sympa. A chaque fois que je commence à prendre la grosse tête, je pars aux Etats-Unis », a-t-il lancé aux étudiants de Yale.

 

  En 2009, la coqueluche du cinéma indien avait été arrêtée pendant deux heures à l’aéroport new-yorkais de Newark, suggérant que c’était parce qu’il était musulman. Il avait été libéré après l’intervention de l’ambassade américaine.

 

  Avec près de 80 films à son actif, Shah Rukh Khan, parfois surnommé King Khan, est une légende de l’industrie cinématographique indienne. Il a notamment joué dans les superproductions « Deewana » ou « Om Shanti Om ».

- Advertisment -