jeudi 18 avril 2024

Tunisie : le ministre de l’Intérieur appelé à s’expliquer sur la violence du lundi

-

 

 

 

Lareleve.ma-AFP

 

  Mustapha Ben Jaafar a appelé à la tenue d’une séance plénière d’urgence sur les « incidents survenus dans les rues avoisinant l’avenue Habib Bourguiba au cours desquels des élus, des militants des droits de l’Homme et des journalistes ont été physiquement agressés », selon un communiqué publié mardi.

 

  L’audition en plénière du ministre de l’Intérieur qui aura lieu jeudi, se tient à la demande des élus de l’opposition souhaitant « interroger directement le ministre sur les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre », a indiqué le président du « groupe démocratique » à l’Assemblée, Mohamed Al-Hamdi, cité par l’agence tunisienne TAP.

 

  Mardi, des élus de l’opposition ont bravé l’interdiction de manifester et ont remonté l’avenue Bourguiba jusqu’au ministère de l’Intérieur, où ils ont été reçus.

 

  Théâtre de fréquentes manifestations depuis la chute de Ben Ali le 14 janvier 2011, l’artère centrale de Tunis a été « provisoirement » interdite aux rassemblements le 28 mars dernier à la suite d’incidents entre des salafistes et des artistes s’y trouvant en même temps.

 

  Le gouvernement a appelé au respect de la loi et dénoncé des « violations délibérées » de la mesure d’interdiction.

- Advertisment -