mercredi 24 juillet 2024

Camps de Tindouf : Les jeunes protestent

-

 

 

 

Lareleve.ma- Mohamed Jaabouk

 

   Le printemps arabe se poursuit inlassablement à Tindouf. La contestation des jeunes hostiles à la direction de Mohamed Abdelaziz ne faiblit pas.  Depuis un an, les camps sont la scène de manifestations régulières, à l’initiative d’un mouvement de la jeunesse réclamant de la démocratie et le départ de l’actuelle direction des séparatistes. Le week-end dernier, un communiqué du mouvement pour l’autonomie au Sahara, nous apprend que les jeunes ont organisé un sit-in pacifique devant le siège de la « présidence » du Polisario.

 

   Aussitôt, la manifestation commencée, les milices du Polisario ont vite fait d’encercler le lieu. Un dialogue a été ouvert avec les meneurs, sans de concrets résultats. C’était juste pour de gagner du temps avant de lancer une intervention. Et comme le contexte régional n’est guère favorable à un recours de la matraque contre les contestataires, sachant que des négociations indirectes, les 9ième du genre, sous l’égide de l’ONU se déroulent à Manhasset à New York entre le Maroc et le Polisario, voilà qu’un chef militaire de la zone a eu l’idée de placer un grand drapeau du Polisario juste devant la tente des manifestants. Une manière pour dénaturer l’objectif principal des initiateurs de la contestation en la présentant comme un soutien, un de plus, à la direction du Polisario.

 

   Les mouvements de protestation sont fréquents dans les camps de Tindouf mais souvent réprimés par les milices de Mohamed Abdelaziz. Pour mémoire, mi-janvier, un campement devant le siège du secrétariat général du Polisario a été démantelé par la force. Unr opération au cours de laquelle, trois personnes ont été arrêtées. Il s’agit de Sidi Allal Eddih, Mahjoub Ennajem, cousin de l’artiste dissident Allal Ennajem et Ahmed Salem Wali. Une manifestation intervenue juste quelques jours après l’élection, dans de sombres conditions, de Mohamed Abdelaziz, pour la 11ième fois, à la tête du Polisario. Un record de longévité au pouvoir en Afrique.


 

- Advertisment -