dimanche 26 mai 2024

Service militaire : les nouveaux conscrits promis à des formations d’excellence

-

L’opération de recensement des conscrits au service militaire pour cette année tire à sa fin. Une nouvelle chance à saisir s’ouvre d’ores et déjà aux jeunes éligibles pour bénéficier d’une formation d’excellence qui sera porteuse de perspectives professionnelles prometteuses.

Pendant les 12 mois du service militaire et à l’instar des années précédentes, le conscrit reçoit une formation commune de base pendant les quatre premiers mois, avant de suivre une formation dans l’une des spécialités dispensées par les centres de formation des Forces Armées Royales au cours des huit mois suivants. Cette année, l’offre de spécialités sera d’ailleurs élargie.

Plus précisément, il bénéficiera de séances d’entraînement pour renforcer sa résilience et sa condition physique et cultiver la patience et la confiance en soi. Par ailleurs, des cours sur la culture de l’Armée devront forger son sens de discipline, de responsabilité et d’autonomie. L’objectif est de former des hommes et des femmes capables de contribuer à la défense de la Nation contre toute menace ou danger et à la dynamique de développement social et économique du pays.

Au delà de la formation militaire qui devra ouvrir au conscrit de nouveaux horizons professionnels, le service lui permettra d’aiguiser sa fibre patriotique et de consacrer les valeurs nationales qui forment le socle de la Nation marocaine.

En termes d’indemnités, les jeunes conscrits percevront un salaire mensuel exonéré d’impôt, en fonction du niveau scolaire et des autres critères établis par les Forces Armées Royales. Ceux ayant un grade d’officier toucheront 2100 dirhams, les sous-officiers 1500 dirhams, alors que les hommes de troupe percevront 1050 dirhams. Le volet protection sociale n’est pas en reste. Les appelés au service militaire vont également bénéficier de la gratuité des soins dans les hôpitaux militaires, d’une couverture et assistance médicale et d’une assurance en cas d’invalidité ou de décès.

De plus, les conscrits auront le droit de participer aux concours annoncés pendant la période du service, que ce soit par les institutions militaires et sécuritaires ou par les administrations publiques.

Force est de constater que bon nombre de conscrits appartenant aux précédents contingents ont, à la fin de leur service, envisagé une carrière soit dans l’armée ou la sûreté, soit dans les secteurs public ou privé. Certains d’entre eux ont même créé leurs propres entreprises.

Entre-temps, les jeunes ayant reçu l’avis pour renseigner le formulaire de recensement relatif au service militaire au titre de l’année 2024, et qui ne l’ont pas encore effectué, sont appelés à le faire sur le site dédié (www.tajnid.ma), au plus tard le 29 avril 2024 à 00h00.

- Advertisment -