dimanche 21 avril 2024

Plusieurs blessés dans des accrochages entre médecins résidents et policiers à Alger(+Vidéo)

-

Plusieurs personnes ont été blessées, dont un grave, lors d’accrochages entre la police et les médecins résidents durant un rassemblement de ces derniers au CHU de Mustapha Bacha à Alger, rapporte le site algérien TSA.

 

Plusieurs centaines de médecins résidents venus de plusieurs wilayas du pays (Oran, Tizi Ouzou, etc.) se sont rassemblé à l’intérieur de l’hôpital. Les manifestants ont par la suite tenté de sortir de l’enceinte mais se sont retrouvé bloqués devant le portail principal du CHU.

Ce dernier a été totalement verrouillé par les forces de l’ordre qui ont mis en place un important dispositif empêchant quiconque d’entrer ou sortir par le portail principal, obligeant les patients à emprunter la portail secondaire pour entrer ou quitter l’hôpital.

 

Le verrouillage du portail principal a entraîné une série d’accrochages entre manifestants et policiers. Les forces de l’ordre ont fait usage de matraques contre la foule de médecins résidents scandant des slogans tels que « Bac +12 » ou encore « Ulac smah ulac ». Plusieurs blessés sont à noter, dont un grave ayant été évacué par les manifestants.

À l’heure actuelle, les médecins résidents sont toujours positionnés devant le portail principal pour tenter de sortir manifester dans la rue.

 

- Advertisment -