vendredi 23 février 2024

Transparency Maroc tire à boulets rouges sur Benkirane

-

 

 

 

 

  La «grâce» accordée par Abdelilah Benkirane au profit des prévaricateurs et des corrompus suscite le mécontentement de Transparency-Maroc.

 

  Transparency Maroc tire à boulets rouges sur Abdelilah Benkirane et l’accuse de vouloir «brouiller les cartes» et d’entretenir «la confusion» dans l’analyse du fléau, et ce suite à ses déclarations, la semaine dernière à la chaîne de télévision Al Jazeera.

 

   Elle a dans ce sens appelé Benkirane à clarifier sa position et sa politique en matière de lutte contre la corruption.

 

  Abdessamad Sadouk, SG de Transparency Maroc a souligné que les déclarations de Benkirane «nous ont choqué car nous attendions du gouvernement qu’il fait preuve de fermeté dans la lutte contre la corruption et les lobbies de la prévarication, mais au contraire, le Chef du gouvernement a ouvert la porte devant l’impunité, ce qui demeure inacceptable».

 

- Advertisment -