mercredi 19 juin 2024

La réforme du système judiciaire, un bouclier contre toutes les formes de corruption

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Les efforts déployés pour la réforme du système judiciaire constitueront un bouclier contre toutes les formes de corruption, a affirmé le président de l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption, M. Abdeslam Aboudrar.

 

  L’indépendance et la transparence du système judiciaire ainsi que le professionnalisme et l’honnêteté des hommes qui travaillent dans ce secteur permettront de faire face aux différentes formes de dépravation et de corruption, a souligné M. Aboudrar dans une déclaration à la MAP, à l’issue de la cérémonie d’installation de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice, présidée mardi par SM le Roi Mohammed VI au Palais royal à Casablanca.

 

  Riche de par son caractère pluriel, la nouvelle instance comprend des juristes, des représentants de divers institutions et de hauts cadres, a-t-il ajouté, notant que cette instance adoptera une approche participative et inclusive pour l’élaboration des projets de recommandations sur la réforme de la justice.

 

  Les membres de l’instance devront faire preuve de créativité, d’esprit d’écoute et d’ouverture pour donner corps au projet de réforme de la justice qui revêt une importance cruciale dans la mesure où il permettra de consolider les bases d’une société démocratique et moderne.

 

  Cette instance consultative, en tant que cadre pluriel et représentatif, aura pour mission de superviser le dialogue national et de soumettre à la Haute appréciation de SM le Roi des projets de recommandations sur la réforme du système judiciaire.

- Advertisment -