mardi 21 mai 2024

Arrestation à Fès d’un individu pour homicide volontaire et incendie criminel avec l’intention d’effacer les traces du crime

-

Les éléments de police relevant de la préfecture de la sûreté de Fès, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), ont réussi lundi à arrêter un repris de justice âge de 45 ans, soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’homicide volontaire et d’incendie criminel avec l’intention d’effacer les traces du crime.
Les services de police de Fès avaient effectué, le 19 avril, les procédures de constatation du corps calciné d’une dame âgée de 41 ans, au quartier de « El Marja », avant que l’enquête préliminaire ne montre que cette dernière a été victime d’un homicide volontaire suivi d’un incendie criminel délibéré du corps avec l’intention d’altérer la scène du crime, apprend-t-on de source sécuritaire.
Des investigations intensives sur le terrain ont permis d’identifier le principal suspect dans cette affaire, avant son arrestation lundi, précise la même source.
Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du Parquet compétent, afin d’élucider le mobile du crime ainsi que l’ensemble des tenants et aboutissants de cette affaire.

- Advertisment -