vendredi 24 mai 2024

Événements du 7 avril 1947 : Commémoration de l’héroïsme des résistants casablancais dans leur défense des constantes de la nation

-

Les Marocaines et Marocains, à leur tête la famille du mouvement national, de la résistance et de l’Armée de libération, commémore dimanche le 77ème anniversaire des évènements tragiques du 7 avril 1947 à Casablanca, commis par les forces coloniales pour tenter, vainement, d’empêcher le regretté Souverain, feu Sa Majesté Mohammed V d’effectuer triomphalement une visite historique à Tanger.
En cette journée inoubliable de lutte farouche du peuple marocain, les Casablancais ont bravé les menaces et les actes d’intimidation des forces du colonisateur français qui n’ont pas hésité à s’attaquer brutalement aux populations avec à l’appui des opérations sanglantes qui ont ciblé plusieurs quartiers de la ville blanche, sans distinction aucune entre hommes, femmes, vieillards ou enfants.
Ce massacre innommable rappelle les sacrifices consentis par les habitants de Casablanca, qui ont ainsi prêté main-forte à l’action menée par les résistants et l’armée de libération pour la défense des constantes et des valeurs sacrées de la patrie.

En effet, le gouverneur de la zone de Casablanca, Philippe Boniface, l’archetype du haut fonctionnaire d’un protectorat, avait mobilisé les forces de l’occupation contre les citoyens des quartiers Ben Msik, Garage Allal, Médiouna, Derb El Kebir et les quartiers avoisinants, se livrant à un véritable tuerie sans distinction aucune entre enfants, vieux ou femmes. Cette opération d’intimidation barbare a fait des centaines de martyres et de blessés ainsi qu’un grand nombre de prisonniers.
Seulement voilà. Cette répression sauvage, accompagnée d’opérations d’arrestation des militants et nationalistes marocains, n’a fait que renforcer la détermination de Feu SM Mohammed V.
Le regretté Souverain s’est rendu à Casablanca le lendemain de ces événements tragiques, bravant la puissance coloniale, pour témoigner soutien et sympathie aux familles des victimes de la répression coloniale, signifiant aux occupants que le Trône et le peuple sont unis par des liens solides et animés d’une volonté commune pour mettre fin au protectorat.
Feu SM le Roi a maintenu aussi sa visite à Tanger, laquelle visite a permis de mettre en échec les plans inavoués du colonisateur et sera par la même l’occasion de prononcer le célèbre discours historique de Tanger, dans lequel Feu SM Mohammed V a affirmé la volonté du peuple marocain de réclamer son indépendance.

Ces évènements sanglants ont aussi conforté les Marocains dans leur sentiment patriotique et leur militantisme visant à mettre un terme à l’occupation, de même qu’ils ont renforcé leur mobilisation derrière le Père de la Nation dans la lutte pour l’indépendance du pays.
La commémoration des événements du 7 avril 1947 reflète, ainsi, l’intérêt porté à l’histoire de la résistance nationale afin qu’elle reste vivace dans la mémoire collective du peuple marocain, et puisse ainsi servir de référence et de souvenir ineffaçable pour les générations futures.
Elle constitue également une opportunité pour rendre hommage aux sacrifices consentis par les nationalistes marocains en général et Casablancais tout particulièrement pour l’indépendance et la libération du pays, et célébrer les valeurs de patriotisme, d’héroïsme, de bravoure et de sacrifice qui ont marqué leur combat.
La commémoration de ces évènements se veut aussi un hommage aux anciens résistants et patriotes, en reconnaissance des sacrifices qu’ils ont consentis au service de la Patrie, de leur sens élevé de patriotisme sincère et de leur engagement total dans la préservation et le renforcement de l’unité nationale.

Loin d’être intimidée, la résistance ira crescendo pour atteindre son paroxysme à la prise par les autorités coloniales de leur décision arbitraire et hideuse le 20 août 1953, date où elles ont contraint le Sultan légitime et l’illustre Famille Royale à l’exil, un acte odieux qui n’a fait que susciter une forte mobilisation des Marocains jusqu’au retour de Feu SM le Roi et de Son Illustre famille, et la proclamation de l’indépendance du Royaume.
En commémoration de cet événement historique, la délégation régionale du Haut Commissaire des anciens résistants et membres de l’armée de libération envisage d’organiser, lundi prochain à la place 7 avril, une série de manifestations en hommage aux martyrs de la nation et aux valeureux héros de l’indépendance, à leur tête Feu Sa Majesté Mohammed V et Son compagnon de lutte, Feu Sa Majesté Hassan II que Dieu ait leurs âmes en Sa sainte miséricorde.
Au programme aussi, un meeting au siège de la préfecture d’arrondissements Al Fida-Mers Sultan ainsi qu’un hommage à d’anciens résidants et membre de l’armée de libération, outre l’octroi d’aides financières à des membres de leurs familles.

- Advertisment -