vendredi 23 février 2024

Climat: l’UE veut réduire ses émissions de 90% d’ici 2040

-

Bruxelles a publié mardi sa feuille de route climatique pour 2040, esquissant une transition «juste» et «garantissant la compétitivité» industrielle, sur fond de résistances croissantes aux normes environnementales à quatre mois des élections européennes.

Les Vingt-Sept se sont déjà fixé comme objectif de réduire de 55% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990 (en 2020, la baisse atteignait 31%), pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Comme cible intermédiaire, la Commission européenne recommande de viser en 2040 une baisse nette de 90%, ce qui reviendrait à poursuivre le même rythme de réduction que sur la période 2020-2030.

«L’action climatique nécessite une planification dès maintenant  C’est un marathon, pas un sprint, et nous devons nous assurer que tout le monde franchit la ligne d’arrivée», a déclaré le commissaire au Climat Wopke Hoekstra devant le Parlement européen.

«Leadership dans les industries vertes et transition juste sont les deux face d’une même pièce», a abondé le vice-président de la Commission Maros Sefcovic.

Si «équité, solidarité et politiques sociales doivent permettre aux ménages à faible revenu d’effectuer une transition efficace», d’autres conditions politiques sont nécessaires: «garantir la compétitivité» des industriels, des «conditions de concurrence équitables» à l’international, des «emplois stables et pérennes»…

Des pistes esquissées dans les grandes lignes: l’exécutif européen était tenu d’actualiser ses projections dans les six mois suivant la COP28 de décembre, mais n’a dévoilé mardi qu’une «communication» générale, contexte pré-électoral oblige.

La prochaine Commission issue du scrutin de juin aura la lourde tâche de soumettre aux États et au Parlement européen renouvelé une proposition législative formelle.

- Advertisment -