lundi 22 avril 2024

Un adolescent de 15 ans inculpé pour l’assassinat de ses parents

-

Un adolescent français de 15 ans interpellé samedi après la découverte de deux corps dans sa maison incendiée, a été inculpé pour «assassinats» après être passé aux aveux, a indiqué lundi le parquet de Grenoble (centre-est).

«Comme il l’avait fait devant les gendarmes, (Valentin) a à nouveau reconnu les faits devant la juge (d’instruction), y compris la préméditation de son geste. Il vient d’être placé en détention provisoire», a indiqué le procureur Eric Vaillant dans un communiqué.

Au coeur des soupçons depuis la découverte des corps (vraisemblablement ses parents, selon le parquet), l’adolescent a été incarcéré dans un quartier pour mineurs d’un centre de détention.

Il a également été inculpé pour la destruction par incendie de la maison familiale située dans le petit village de Châteauvilain, entre Grenoble et Lyon.

La juge d’instruction va par ailleurs «ordonner une expertise psychiatrique et une expertise psychologique pour mieux comprendre la personnalité du mis en cause et évaluer sa responsabilité pénale», précise le procureur.

Né en 2008 et fils cadet d’une famille de quatre personnes décrite comme «normale, sans histoires» et très bien intégrée dans son village, Valentin avait été interpellé samedi à Montpellier (sud) et placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête pour «assassinat» ouverte par le parquet.

Ramené samedi en Isère, il avait dans la foulée «avoué aux gendarmes être l’auteur du meurtre de ses parents», selon le parquet.

Valentin s’était volatilisé après l’incendie qui avait ravagé dans la nuit de dimanche à lundi la ferme rénovée de sa famille à Châteauvilain, un village de près de 800 habitants.

Dans les décombres, deux corps «presque entièrement calcinés» avaient été retrouvés, selon les enquêteurs. Ils portaient des «plaies par arme à feu au niveau du crâne» et au thorax pour l’un des deux.

- Advertisment -