vendredi 24 mai 2024

L’infirmière accusée du meurtre de 7 bébés travaillait dans un hôpital sous pression

-

Lucy Letby, 33 ans, dont le procès a démarré en octobre à Manchester (nord-ouest de l’Angleterre), est accusée d’avoir tué ces bébés alors qu’elle était infirmière au service de néonatalogie de l’hôpital Countess of Chester.

Selon l’accusation, elle les a tués en leur injectant de l’air dans les veines ou de l’insuline.

«Il n’y a aucune preuve directe contre elle», a affirmé l’avocat de l’infirmière, Ben Myers, au dernier jour des plaidoiries.

«Entre juin 2015 et juin 2016, l’unité de néonatalogie a accueilli plus de bébés que normalement et avec des besoins de soins plus importants», a plaidé l’avocat.

«Cette année-là, le nombre de décès […] dont il est question dans ce procès a augmenté», a-t-il déclaré. «Ce qui n’a pas changé, c’est mademoiselle Letby. Elle était dévouée. Elle s’est occupée de centaines de bébés», a affirmé l’avocat.

«Ce qui a changé, ce sont les bébés soignés dans l’unité, en termes de nombre et de besoins, et nous disons que l’unité n’était pas en mesure de faire face à la situation», a-t-il accusé.

Il a demandé aux jurés, huit hommes et quatre femmes, de ne pas la déclarer coupable.

Lundi, Ben Myers avait affirmé que sa cliente était victime d’une «présomption de culpabilité».

Depuis le début du procès, dont les débats ont souvent été éprouvants, Lucy Letby clame son innocence, niant avoir tué des nouveau-nés ou leur avoir fait du mal.

Durant le procès, le procureur a notamment montré des notes retrouvées par la police chez l’infirmière.

«Je ne mérite pas de vivre. Je les ai tués exprès parce que je ne suis pas assez bonne pour m’occuper d’eux. Je suis une horrible mauvaise personne», a-t-elle notamment écrit sur un papier.

Sur d’autres feuilles retrouvées chez elle, l’infirmière, arrêtée en juillet 2018, clamait en revanche son innocence.

Selon l’accusation, elle aurait essayé de tuer certains bébés à plusieurs reprises.

Le plus jeune était âgé d’un jour et allait bien, mais était mort moins de 90 minutes après que Lucy Letby eut pris son service. Les experts ont conclu à une injection délibérée d’air ou d’une autre substance dans ses veines.

- Advertisment -