mardi 28 mai 2024

Kevin Spacey jugé à Londres pour plusieurs agressions sexuelles

-

L’acteur américain Kevin Spacey est arrivé mercredi matin au tribunal à Londres, où il doit être jugé pour plusieurs agressions sexuelles remontant pour les plus anciennes au début des années 2000, et qu’il dément avoir commises.

La star hollywoodienne de 63 ans a plaidé non coupable pour l’ensemble des 12 charges qui lui sont reprochées et qui ont été révélées dans la foulée du mouvement #MeToo, mettant à l’arrêt sa carrière.

Ce procès à la Southwark Crown Court, dans le sud de Londres, doit durer un mois.

Kevin Spacey est arrivé avec ses avocats peu après 07H00 GMT, plus de deux heures avant le début de l’audience. L’air détendu, en costume cravate, il a rapidement salué d’un geste de la main les dizaines de journalistes présents avant de pénétrer dans le tribunal.

L’acteur deux fois oscarisé pour ses rôles dans « American Beauty » et « Usual Suspects » avait d’abord été poursuivi l’été dernier pour quatre agressions sexuelles sur trois hommes entre mars 2005 et avril 2013 lorsqu’il était directeur du théâtre londonien Old Vic.

En novembre 2022, les poursuites ont été élargies à une autre affaire, dans laquelle il est accusé d’avoir agressé sexuellement un homme entre 2001 et 2004, en l’ayant notamment forcé « à s’engager dans un rapport sexuel non consenti« , selon le service du procureur de la Couronne.

Parmi les autres charges retenues contre l’acteur, figurent notamment celle d’avoir forcé une personne à s’engager dans un rapport sexuel avec pénétration non consenti, ou encore d’avoir commis un attouchement intentionnel et à caractère sexuel sur une autre personne sans son consentement.

Prouver son innocence

Aucune de ses victimes présumées ne peut être identifiée, au regard de la loi en Angleterre.

Déjà entendu lors de plusieurs audiences préliminaires, pour lesquelles il s’était déplacé en personne ou était apparu en visioconférence, Kevin Spacey Fowler de son vrai nom, a plaidé non coupable de l’ensemble des faits qui lui sont reprochés.

Après le feu vert du parquet aux poursuites, l’acteur s’était dit « déçu » mais avait annoncé son intention de se présenter devant la justice britannique pour « prouver son innocence« .

Ces accusations ont émergé en 2017 au début du mouvement #MeToo, au moment où Kevin Spacey était au sommet de sa gloire, interprète principal de la série à succès de Netflix « House of Cards ». Dans la foulée, il a été débarqué de la dernière saison.

Acteur devenu célèbre pour ses rôles d’anti-héros ou de franchement méchants, Kevin Spacey a disparu des écrans depuis ces affaires qui ne se sont pas limitées au Royaume-Uni, même s’il n’a jamais été condamné.

Accusé d’attouchements sexuels par l’acteur Anthony Rapp aux Etats-Unis, lors d’une soirée remontant à 1986, il a été jugé non coupable en octobre dernier par un tribunal civil new-yorkais.

Il avait aussi été inculpé d’attentat à la pudeur et agression sexuelle sur un jeune homme de 18 ans dans un bar du Massachusetts mais la justice américaine a abandonné les poursuites en juillet 2019.

- Advertisment -