mercredi 19 juin 2024

Affaire de viol à Tiflet: ce que prévoit le ministère de la Solidarité…

-

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Awatif Hayar, a dévoilé les initiatives de son département pour soutenir la jeune fille de Tifelt, victime de viol collectif. Elle a également expliqué comment le ministère suivait la situation de la jeune fille violée, qui est devenue mère à l’âge de seulement 12 ans.

Dans une déclaration à SNRTnews, Hayar a souligné que le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille suivait de près le dossier de cette affaire en coordination avec le parquet, mettant en évidence la création d’un comité composé de trois travailleuses sociales pour soutenir la jeune fille.

La ministre a indiqué que le comité avait rendu visite à la jeune fille à son domicile à Tifelt et avait évalué la situation du bébé, après avoir diagnostiqué la situation de la mère. Elle a souligné que la jeune fille avait actuellement besoin d’un suivi psychologique et social.

En ce qui concerne le soutien social à la jeune fille, Hayar a révélé que sa famille bénéficierait du programme de renforcement économique, ainsi que du suivi de la Fondation nationale de la coopération et de l’Agence de développement social, après avoir diagnostiqué la situation sociale des membres de la famille.

- Advertisment -