lundi 17 juin 2024

Ramadan: appel aux dons de sang pour éviter la pénurie

-

De nombreuses associations ont lancé, sur les réseaux sociaux, des appels pour exhorter les citoyens à faire don de leur sang durant le mois sacré.

Le nombre de poches de sang disponibles dans les hôpitaux baisse pendant le mois de Ramadan, ce qui rend la situation difficile pour les patients. Afin de répondre à la demande croissante pendant ce mois, les centres de transfusion sanguine au Maroc ont commencé à se préparer. À Casablanca-Settat, les centres de transfusion sanguine mobilisent des associations de la société civile pour lancer des campagnes de don du sang durant le Ramadan, en plus de préparer des unités mobiles qui seront déployées dans les zones souffrant de pénuries.

Amina Al Fadl, coordinatrice régionale des dons de sang dans les centres régionaux de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, a annoncé la signature d’un partenariat avec la Fondation Mohammed VI des Oulémas pour équiper les grandes mosquées de la région en matériel médical nécessaire au don de sang, ainsi que pour mobiliser le personnel médical présent dans ces espaces après la prière d’Al Maghrib.

Al Fadl a déclaré à SNRTnews que diverses campagnes seront lancées pendant le mois de Ramadan, avec l’installation de tentes et d’unités mobiles dans certains quartiers, notamment ceux concentrant des activités économiques. Une grande tente sera installée dans le quartier financier de Casablanca pour faciliter le don de sang.

Elle a également appelé les citoyens à donner leur sang pendant cette période, qui connaît une baisse de la participation des donneurs au cours des premiers jours, soulignant qu’il s’agit d’un acte humanitaire qui ne rompt pas le jeûne. Les centres de transfusion sanguine visent à collecter entre 400 et 500 poches de sang par jour pour répondre à la demande dans la région de Casablanca-Settat, qui connaît toujours une demande croissante en raison du grand nombre de centres de santé qu’elle abrite.

Il est bien connu qu’au cours du mois de Ramadan, les horaires de travail des centres de transfusion sanguine au Maroc changent. Ces derniers commencent à travailler en soirée, car la majorité des donneurs préfèrent donner leur sang après la rupture du jeûne. Pendant la journée, ces centres se contentent de distribuer le sang aux centres de santé en fonction des besoins.

- Advertisment -