lundi 24 juin 2024

NARSA: le CA approuve le programme d’action et le budget de l’Agence pour l’année 2023

-

 La 7ème session du Conseil d’administration de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (Narsa) a été marquée par la présentation du programme d’action de l’Agence et l’approbation de son budget pour l’année 2023.

Ainsi, l’ordre du jour de cette septième session du Conseil d’administration de la NARSA présidée, mercredi à Rabat, par le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, portait sur la présentation du projet de programme d’action de l’agence et de son budget au titre de l’année 2023.

Au début de cette réunion, M. Abdeljalil a indiqué que la tenue de cette session coïncide avec la fin de la troisième année après la création de la NARSA, une période transitoire qui lui a permis de mettre en place ses structures administratives au niveaux central et territorial, et de réaliser un ensemble de programmes et de projets liés à l’amélioration de la sécurité routière et de la qualité des services rendus aux usagers, indique le ministère du Transport et de la Logistique dans un communiqué.

Par rapport à l’axe sécurité routière, le ministre a souligné que l’analyse des données statistiques des accidents corporels de la circulation pour l’année 2021 en comparaison avec l’année 2015 –année de référence – montre que l’indicateur de mortalité selon les catégories évolue dans un sens positif, à l’exception de l’indicateur des motocyclistes, qui nécessite la prise d’un ensemble de mesures à même de protéger cette catégorie d’usagers de la route.

Les statistiques provisoires pour les dix premiers mois de l’année 2022 montrent également une tendance baissière positive en termes de morts et de blessés graves et légers. Le nombre de morts et de blessés graves a diminué respectivement de 9,8% et de 18% par rapport à la même période de l’année 2015.

Au cours de cette réunion, le programme d’action de l’agence pour l’année 2023 a été arrêté et son budget approuvé, ainsi 928.620.640 dirhams ont été alloués au budget d’investissement comme crédits de paiement, 287.041.809 dirhams comme crédits d’engagement, et 676.780.000 dirhams pour le budget de fonctionnement, conclut le communiqué.

- Advertisment -