dimanche 26 mai 2024

Ramid disposé à examiner les « dérapages » » au sein des prisons »

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

 

  Le ministère de la Justice et des libertés a affirmé qu’il reste disposé à examiner tous les dérapages qui auraient eu lieu dans les prisons marocaines dès réception des données nécessaires sur cette question.

 

  Tout en assurant être « intéressé par l’examen de tous les crimes et violations potentiels », le ministère insiste, dans un communiqué parvenu mardi à la MAP, que cette démarche « doit se baser sur des faits bien déterminés, qu’il s’agisse du temps, du lieu ou des parties prenantes » à ces actes.

 

  Le ministère réagit, dans ce communiqué, aux positions exprimées par certains médias et activistes des droits de l’Homme, lui reprochant de n’avoir pas procédé à l’ouverture d’une enquête sur les faits dressés par le rapport du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) concernant la situation dans les établissements pénitentiaires marocains.

 

  Le rapport du CNDH « s’est contenté de rapporter des dérapages relatifs à de mauvais traitements et à l’abus du pouvoir sans présenter d’autres éléments d’information pouvant servir de base à une enquête préliminaire », a souligné le ministère, affirmant « n’avoir reçu, à ce jour, aucune plainte relative à ce dossier »

- Advertisment -