dimanche 26 mai 2024

La CIDH porte un grand intérêt à l’expérience marocaine

-

 

 

 

 

Lareleve.ma-Agences

 

  La Cour interaméricaine des droits de l’Homme (CIDH) « porte un grand intérêt » à l’expérience marocaine en matière de promotion des droits humains et au processus de consolidation démocratique lancé par le Maroc, a affirmé, lundi à Rabat, le président de cette institution, Diego Garcia Sayan.

 

  Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani, le président péruvien de la CIDH a indiqué que sa visite au Royaume entre dans le cadre du partage d’expériences entre le Maroc et les pays de l’Amérique latine engagés dans un processus de transition démocratique de plus en plus accéléré, et vient renforcer les relations de coopération « constructives » qu’entretiennent les deux parties.

 

  Sur le plan africain, M. Garcia Sayan s’est félicité du partenariat privilégié entre la CIDH et la Cour africaine des droits de l’Homme, qui se traduit notamment par l’échange de visites et le partage d’expériences, et qui gagnera à être renforcé au service des deux continents.

 

  Créée en 1979 avec comme mission de mettre en œuvre les dispositions de la Convention américaine relative aux droits de l’Homme, la Cour interaméricaine des droits de l’Homme, basée au Costa Rica, fait partie du système de protection des droits de l’Homme de l’Organisation des Etats américains (OEA) et œuvre, à ce titre, à la défense et la promotion des droits et libertés individuelles dans les Amériques.

- Advertisment -