mardi 16 avril 2024

Cryptomonnaies: Sam Bankman-Fried condamné à 25 ans de prison

-

Sam Bankman-Fried, superstar déchue des cryptomonnaies, a été condamné jeudi à 25 ans de prison pour l’une des pires fraudes financières de l’histoire récente, après que le juge a considéré notamment qu’il avait commis plusieurs parjures à la barre.

Il avait déjà été reconnu coupable par un jury en novembre des sept chefs d’accusation retenus contre lui lors d’un procès à l’issue duquel le procureur de New York, Damian Williams, avait réclamé entre quarante et cinquante ans de réclusion.

Lors de l’audience devant un tribunal de New York jeudi, le juge fédéral Lewis Kaplan n’a pas mâché ses mots, relevant que le jeune homme n’avait «jamais eu un mot de remords pour avoir commis un crime terrible».

Il a affirmé, exemples à l’appui, que «SBF» — son surnom — avait commis au moins trois parjures lorsqu’il avait témoigné pendant son procès, ainsi qu’une subornation de témoin.

De son côté, le trentenaire — qui a l’intention de faire appel — a présenté ses excuses, reconnaissant avoir «pris une série de mauvaises décisions».

«Beaucoup de personnes ont l’impression qu’on les a laissées tomber, et on les a laissées tomber, j’en suis désolé», a déclaré Sam Bankman-Fried. «Je suis désolé de ce qu’il s’est passé à tous les niveaux».

- Advertisment -