mercredi 22 mai 2024

Consommer du lait périmé mais non ouvert, est-ce sans risque ? Voici la réponse

-

Il peut arriver qu’on oublie de boire son lait avant la date de péremption. Si la bouteille n’est pas ouverte, peut-on éviter de gaspiller le contenu ? Nous allons répondre à cette question !

Si vous avez du lait périmé et non ouvert, vous vous demandez peut-être quoi faire pour éviter le gaspillage. Pour manger en toute sécurité, il y a des règles à suivre pour les aliments périssables tels que le lait. Pouvez-vous boire du lait périmé ou non ? Nous vous donnons toutes les réponses ci-dessous.

Puis-je consommer du lait périmé non ouvert ?

Oui et non, cela dépend du type de lait que vous souhaitez consommer. Le lait UHT non ouvert peut être consommé même après que la « DDM » (Date de Durabilité Minimale) soit dépassée. La date « à consommer de préférence avant » est seulement indicative. Vous pouvez boire du lait UHT non ouvert jusqu’à deux mois après la date de péremption. Cela ne présente aucun risque pour la santé car c’est un lait stérilisé. Cependant, le lait ne sera plus aussi bon au niveau du goût et des qualités nutritives.

En revanche, le lait frais, vendu en rayon frais, qu’il s’agisse de lait cru, pasteurisé ou micro-filtré, ne doit pas être consommé au-delà de sa « DLC » (Date Limite de Consommation) qui est indiquée sur la bouteille. Si vous ne respectez pas la DLC, vous vous exposez à des risques d’intoxication alimentaire, qui peuvent entraîner une diarrhée ou des maux de tête.

Comment conserver le lait UHT avant de l’ouvrir ?

Pour bien conserver votre lait UHT, évitez les variations de température. Avant d’être mis en bouteille, le lait UHT est stérilisé à haute température pour éliminer les germes tout en préservant ses propriétés. Il ne doit donc pas être placé au réfrigérateur comme le lait frais. Gardez-le dans un endroit sec, tempéré et à l’abri de la lumière directe, comme un placard ou une cave.

Comment savoir si le lait est encore consommable ?

Trois facteurs vous aideront à savoir si le lait est encore bon : l’odeur, la couleur et la consistance. Pour éviter de boire du lait avarié, soyez vigilant à ces facteurs. Pour l’odeur, approchez la bouteille de votre nez après l’ouverture. Si elle dégage une odeur douce, c’est plutôt bon signe. Si elle dégage une odeur aigre désagréable, ne la buvez pas. Autre indicateur, la couleur ! Si le lait verse dans un verre a une couleur jaunâtre ou brunâtre, il n’est plus consommable. Enfin, pour la consistance, une fois le lait versé dans votre verre, remuez-le à l’aide d’une cuillère. Il doit être fluide, si vous remarquez des grumeaux, ne le buvez pas, car il n’est plus bon.

Comment utiliser du lait périmé ?

Parfois, certaines recettes nécessitent du lait périmé, comme la faisselle. Voici comment préparer cette recette:

  1. Laissez le lait tourner à température ambiante pendant une demi-journée.
  2. Faites-le cailler.
  3. Réchauffez-le au bain-marie.
  4. Égouttez-le au réfrigérateur pendant une journée entière.

Il est également possible de préparer un fromage blanc onctueux de la même manière. Il suffit de laisser égoutter le caillé pendant deux heures au réfrigérateur avant de le battre avec un peu de petit-lait.

 
 
- Advertisment -