mardi 28 mai 2024

Marrakech: la redynamisation de l’économie mondiale au cœur des assemblées annuelles de la BM et du FMI

-

La redynamisation de l’économie mondiale après les deux chocs liés au covid-19 et au conflit russo-ukrainien sera au cœur des discussions lors des assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), prévues en octobre prochain à Marrakech, a fait savoir la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva.

« Cette conjoncture a exercé une pression sur l’économie mondiale pour mettre en place des mesures afin de créer des opportunités d’emplois », a relevé Mme Georgieva dans une interview accordée à la MAP, en marge de sa visite au Maroc.

Il s’agit également de discuter comment renforcer la coopération internationale, a précisé la responsable, notant que « nous avons besoin l’un de l’autre plus que jamais ».

« Face aux effets du changement climatique, le taux élevé de la dette dans plusieurs pays, l’intelligence artificielle qui constitue une opportunité mais également un risque, le monde est appelé à relever plusieurs challenges », a-t-elle souligné.

Relevant la fragmentation du monde et l’existence de beaucoup de tensions entre les pays, Mme Georgieva a estimé que ces assemblées annuelles constituent une occasion pour les 190 membres du FMI de créer un pont pour faire face à ces challenges ensemble.

Ainsi, elle a exprimé sa gratitude au ministre de l’Economie et des Finances et à Bank Al-Maghrib qui ont fait des efforts remarquables sous la présidence du Chef du gouvernement pour assurer la réussite de ces assemblées.

« Les préparatifs avancent très bien. J’ai eu l’occasion de visiter le site « Bab Ighli » où seront organisées les assemblées annuelles de la BM et du FMI », s’est félicitée la responsable, soulignant que tout sera prêt en septembre afin que ça soit testé avant la tenue des réunions.

Et de noter que le Maroc, au croisement entre l’Afrique et l’Europe, va démontrer au monde son image brillante, avec ses traditions ancrées, son histoire riche et son économie dynamique.

« Lors de ma visite, j’ai rencontré les 500 étudiants volontaires mobilisés au profit des assemblées annuelles de la BM et du FMI, qui constituent des ambassadeurs « fantastiques » pour le Maroc », s’est réjouie Mme Georgieva.

Et de poursuivre : « J’ai également discuté avec les responsables marocains sur ce que nous voulons réaliser lors de ces assemblées qui marquent leur retour dans un pays africain après un demi-siècle et sur comment le Maroc et l’Afrique peuvent en tirer profit ».

Le Maroc accueille la communauté financière internationale. Il s’agit de la coupe du monde des finances qui sera organisée au Royaume et c’est une occasion à saisir, a fait remarquer Mme Georgieva.

Lors de sa visite au Royaume, Mme Georgieva a eu une série de rencontres et d’activités, dont sa participation à une table ronde de haut niveau sur les monnaies numériques de la Banque Centrale (MNBC), organisée par Bank Al-Maghrib et le FMI.

Plus de 15.000 participants de haut niveau seront attendus attendus à cette édition, dont les ministres de l’Economie et des Finances et les Gouverneurs des Banques Centrales des pays membres, ainsi que les représentants de la société civile, du secteur privé, des médias internationaux ainsi que du monde académique.

- Advertisment -