mardi 28 mai 2024

Grâce à la vision royale, le Maroc s’érige en modèle du vivre-ensemble

-

Grâce à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le domaine du dialogue interconfessionnel, le Maroc s’érige en modèle de coexistence et de vivre-ensemble, a indiqué le président de l’Association juive marocaine du Mexique, Moïses Amselem.

Dans une déclaration à la MAP, M. Amselem a salué la teneur du message royal adressé aux participants à la Conférence parlementaire sur le dialogue interconfessionnel tenue à Marrakech, dans lequel le Souverain réaffirme l’engagement constant et effectif du Royaume, non seulement à promouvoir les valeurs de dialogue, de tolérance et de paix, mais aussi à les incarner sur le terrain dans le prolongement d’une histoire millénaire.

Le président de l’Association juive marocaine du Mexique a ajouté que le message royal est d’autant plus pertinent à l’heure où les divisions déchirent de nombreuses régions du monde, en plaidant pour des actions concrètes susceptibles de renforcer la culture de dialogue et de tolérance et bannir la violence sous toutes ses formes. Il a salué, à cet égard, la proposition de SM le Roi Mohammed VI de créer un mécanisme, sous l’égide de l’Union interparlementaire (UIP), pour promouvoir le dialogue interconfessionnel entre les différentes composantes de la communauté internationale.

Organisé en partenariat avec « Religions for Peace » et avec le soutien de l’Alliance des civilisations de l’ONU et de la Rabita Mohammadia des Ouléma, le conclave de Marrakech, placé sous le thème « dialogue interconfessionnel: collaborer pour notre avenir commun », a permis à des parlementaires, des chefs religieux et des représentants de la société civile d’engager un dialogue constructif sur les meilleures pratiques pour résoudre les principaux problèmes entravant la coexistence durable.

- Advertisment -