vendredi 14 juin 2024

85 morts et des centaines de blessés dans une bousculade à Sanaa

-

Au moins 85 personnes ont été tuées et plus de 322 blessées jeudi au Yémen dans l’une des bousculades les plus meurtrières de ces dix dernières années, lors d’une action caritative dans la capitale Sanaa, aux mains des rebelles.

Le Yémen, pays le plus pauvre de la péninsule arabique, est déchiré depuis 2014 par un conflit qui oppose les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, aux forces progouvernementales appuyées par une coalition militaire dirigée par l’Arabie saoudite.

La guerre a fait des centaines de milliers de morts et plongé la population de quelque 30 millions d’habitants dans l’une des pires crises humanitaires au monde, selon l’ONU.

« Quatre-vingt-cinq personnes ont été tuées, et plus de 322 ont été blessées » dans une bousculade survenue lors d’une opération caritative organisée dans le quartier de Bab el Yemen, a affirmé une source sécuritaire à Sanaa. Ce bilan a été confirmé par un responsable des autorités médicales des rebelles.

« Des femmes et des enfants figurent parmi les personnes décédées », et une cinquantaine de blessés se trouvent dans un état grave, a affirmé la source sécuritaire, qui a requis l’anonymat car elle n’est pas autorisée à parler aux médias.

Les autorités de Sanaa n’ont pas mentionné les causes de l’accident ni le nombre de victimes, se contentant d’évoquer des « dizaines de morts suite à une bousculade lors d’une distribution chaotique de sommes d’argent par certains commerçants ».

Une vidéo diffusée par la chaîne de télévision des rebelles, Al Masirah TV, montre des corps entassés et des personnes grimpant les unes sur les autres pour tenter de se frayer un chemin.

Certains essayent de repousser les mains de leur visage pour pouvoir respirer, le reste de leur corps étant complètement englouti par la foule dense, tandis que des combattants armés en tenue militaire tentent de les pousser dans la direction opposée.

- Advertisment -