dimanche 16 juin 2024

Initiative Royale « Un million de cartables » : hausse de 3% du nombre de bénéficiaires

-

Le nombre de bénéficiaires de l’Initiative Royale « Un million de cartables » a connu, durant la saison scolaire actuelle, une hausse de 3 %, pour atteindre 4 millions 700 mille élèves, a annoncé, lundi à Rabat, le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa.

En réponse à une question sur les « Programmes d’aide sociale », posée par les groupes de la majorité lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, M. Benmoussa a indiqué que le coût total de l’Initiative Royale s’élève à près de 550 millions de dirhams, soulignant que son département s’est efforcé de renforcer l’opération de coordination proactive avec le ministère de l’Intérieur et de conclure, assez tôt, les marchés concernés.

Durant la saison scolaire, le gouvernement a apporté un appui financier aux éditeurs, estimé à près de 94 millions de dirhams, pour garantir l’approvisionnement en manuels scolaires et ainsi éviter une hausse des prix, malgré le prix élevé du papier, a-t-il précisé.

S’agissant du programme « Tayssir » de transferts monétaires conditionnés, le ministre a fait savoir qu’il cible environ 2 millions 30 mille élèves, pour un coût estimé à deux milliards 600 millions de dirhams, notant que la qualité des services de ce programme a été améliorée grâce à un accord avec la Caisse nationale de retraites et d’assurances (CNRA) pour le décaissement de l’aide « Tayssir ».

Le transfert monétaire pour la saison scolaire actuelle aura lieu la semaine prochaine, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne l’alimentation dans les internats et cantines scolaires, M. Benmoussa a souligné qu’une évaluation de cette opération sera menée en plus d’un examen de l’impact de ses résultats en vue d’améliorer l’opération d’alimentation.

Le ministre a, par ailleurs, relevé que le transport scolaire a connu une hausse de ses bénéficiaires, qui ont atteint 460.000 élèves, soit un bond de près de 5%.

Grâce aux efforts déployés, le parc de bus scolaires a atteint les 7.430 bus, a confié M. Benmoussa, précisant que le ministère a récemment tenu une rencontre avec l’Association marocaine des présidents des conseils des préfectures et des provinces pour examiner les output de la Journée d’étude sur le transport scolaire, organisée dans le but de mettre en place les mesures visant à améliorer ce service et de hisser sa qualité en vue de réduire le décrochage scolaire.

- Advertisment -