mercredi 19 juin 2024

La dynamique soutenue de la coopération maroco-américaine mise en avant par un média italien

-

Le journal italien « L’Opinione della liberta » a mis en avant la coopération solide maroco-américaine, qui a enregistré ces dernières années une « dynamique soutenue à tous les niveaux ».

Le portail d’information s’est fait l’écho, dans un article d’analyse, de l’essor positif que connaissent les relations institutionnelle et politique entre le Maroc et les États-Unis à tous les niveaux, soulignant la « capacité du Royaume à renforcer sa coopération internationale ».

« Rabat est l’un des principaux pays partenaires et alliés de Washington, » notamment en matière de lutte contre le terrorisme international, a fait observer le média italien, évoquant, dans ce sens, une série d’accords conclus entre les deux pays au niveau de la sécurité et de la défense, à travers l’Agence de coopération en matière de sécurité et de défense (DSCA).

L’ancien secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, avait, d’ailleurs, signé en 2020 à Rabat, un accord de coopération avec le Maroc de dix ans en matière de sécurité et de défense, rappelle le journal, ajoutant que l’administration américaine publie, depuis des mois, des rapports et des dossiers qui mettent en avant le rôle clé joué par le Maroc dans la promotion de la paix, des droits de l’homme et de la sécurité dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Washington porte également un regard positif sur la politique de Rabat concernant les questions du changement climatique et des énergies renouvelables et souhaite rendre la coopération bilatérale encore plus étroite et plus synergique dans divers domaines économiques et géopolitiques d’intérêt commun, rapporte l’article.

Aussi, le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a réaffirmé, récemment, le soutien de son pays au plan marocain d’autonomie pour clore définitivement le conflit régional autour du Sahara marocain, soulignant que les États-Unis continuent de considérer ce plan comme « sérieux, crédible et réaliste ».

Lors d’entretiens tenus à Washington, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et M. Blinken ont « affirmé leur plein soutien à l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies, Staffan de Mistura, pour la promotion d’une solution politique durable et digne » à ce conflit régional.

Les deux responsables ont examiné les priorités institutionnelles et géopolitiques pour consolider davantage les relations bilatérales et les efforts communs de promotion de la stabilité régionale, conclut le média.

- Advertisment -